• Kaunus Musique
  • Les femmes et la musique : 5 femmes remarquables de l’histoire de la musique

musical history

Le 8 mars la Journée internationale des femmes a été célébrée et à Kaunus nous souhaitons rendre hommage aux femmes dans l’histoire de la musique.

 

Depuis le début des temps, l’activité musicale a trouvé chez les femmes une grande représentation qui, malheureusement, a été ignorée ou encore sous-estimée dans l’histoire de la musique. 

Les femmes se sont distinguées non seulement à l’exécution instrumentale et à la direction orchestrale mais également en tant que compositrices de grand chef d’œuvres. Tout au long du XX siècle la figure féminine commence se faire connaître et à assurer leur représentation à la direction d’orchestre et à l’interprétation.  

 

Pourquoi n’y avait-il pas de femme qui se consacraient à la musique ?  Car il s’agissait d’un espace réservé aux hommes. Les raisons pour lesquelles au fil des siècles les femmes ne se sont pas consacrées à la musique professionnellement n’étaient autres celles qui les empêchaient d’être professionnelles dans une quelconque autre discipline.   

 

Plausiblement la seule exception soit le cas des cantatrices, de par leur rôle principal et nécessaire dans le répertoire lyrique dès la fin du XVIII siècle. Il convient de rappeler que l’on recourait avant cela aux très célèbres Castrati et que la femme était interdite de prendre à part aux Opéras ou aux représentations théâtrales.  

 

De fait,  seule une minorité de noms peuvent être associés au monde de la musique classique vers le milieu du XX siècle  . La compositrice  Hildegarda de Bingen (1098-1179), les cantatrices et compositrices Francesca Caccini (1587-1640) et Barbara Strozzi (1619-1677), les pianistes et compositrices  Clara Schumann (1819-1896) et Teresa Carreño (1853-1917)  sont parmi les remarquables dont l’excellence est incontestable, bien qu’elles ne sont reconnues à grande échelle  que ces dernières décennies. 

 

 5 personnalités féminines de l’histoire de la musique 

Hildegarda de Bingen (1098-1179) 

En avance sur son temps. Au milieu du Moyen Âge, la femme était alors limitée aux tâches ménagères.  Profitant d’un contrôle ecclésiastique plus souple en Europe Centrale la vie d´ Hildegarda von Bingen prend un tournant en tant que religieuse bénédictine. Elle devient l’abbesse de son abbaye, se sert de son prestige afin de donner libre cours à sa créativité musicale. Sa contribution à la musique sacrée au Moyen Âge est remarquable. 

Francesca Caccini (1587-1640) 

Francesca Caccini voit le jour dans l’Italie des Médicis en 1587, l’une des compositrices plus importantes de l’histoire. L’une des premières à composer des opéras, à ses débuts. Son père qui était également compositeur, lui apprend l’art musical. Francesca, qui parlait plusieurs langues, écrivait des poèmes et jouait de plusieurs instruments, elle gagnait davantage que son père et sa renommée se répand au-delàs des frontières italiennes.   

Barbara Strozzi (1619-1677) 

Barbara est une cantatrice et compositrice italienne du XVII siècle. Elle se spécialise dans les cantates, une composition musicale à une ou plusieurs voix, avec accompagnement, ce que l’on appellerait aujourd’hui une chanson. 

A cette époque, de nombreux compositeurs italiens écrivent des cantates Antonio Vivaldi et Claudio Monteverdi par exemple. Cependant Bárbara Strozzi est bien celle qui en a le plus  parmi tous les compositeurs baroques.  

 

Clara Schumann (1819-1896) 

Son nom vous dit peut-être quelque chose, et oui ce fut l’épouse de Robert Schumann. 

Elle est née à Leipzig; très jeune elle étudie la musique elle s’est distinguée comme une magnifique pianiste et compositrice.  

Elle a diffusé dans de nombreux concerts les œuvres de Bach, Mozart, Beethoven, Schumann y Brahms. Et elle donnait de récitals de violon et piano de la main du virtuose Joseph Joachim.  En 1878 elle est devenue professeure de piano au Conservatoire Supérieur de Francfort.  

 

Teresa Carreño (1853-1917) 

Dans le Venezuela du XIX siècle est née la compositrice, pianiste, directrice et cantatrice Teresa Carreño. C’est dans sa famille qu’elle a reçu ses premiers cours de musique. En 1862 la famille de Tersa part s’installer à New York. A 8 ans el commence une carrière de concertiste, en se présentant dans de nombreuses villes des États-Unis, elle a même joué pour le président Abraham Lincoln. Sa carrière comprend de nombreuses tournées dans le monde entier. Au total elle a écrit 75 pièces pour piano, chœur, orchestre, et musique de chambre.

Fonds européen de développement régional.
Une façon de faire l'Europe.

KAUNUS DESIGN, S.L. a été bénéficiaire du Fonds européen de développement régional dont l'objectif est d'améliorer la compétitivité des PME et grâce auquel elle a réalisé un plan d'internationalisation dans le but d'améliorer son positionnement concurrentiel sur les marchés étrangers au cours de la période 2019-2020. Pour cela, il a eu le soutien du programme Xpande de la Chambre de Commerce de Castellón.

Kaunus® 2020. Tous les droits sont réservés.